Le Patient de la 78

Internés contre votre gré dans un asile, vous profitez d’une panne de courant pour vous échapper. Seul le patient de la 78, placé sous haute sécurité, est encore enfermé. Vous aurez 60 minutes pour le libérer et vous enfuir avec lui…
time zone perpignanLors de notre dernier passage à Perpignan, il y a un an et demi environ, une seule enseigne proposait de jouer à un Live Escape Game. Aujourd’hui, on en dénombre pas moins de cinq enseignes ! Parmi elles, Time Zone Perpignan, où nous commençons notre aventure perpignanaise en nous faisant enfermer dans un asile psychiatrique en compagnie du Patient de la 78.

Le début de la partie commence par une petite surprise…. Il est déjà difficile de parler d’un scénario de Live Escape Game sans révéler trop d’informations, on vous laisse immaginer ! Tout juste pouvons-nous dire à quel point cela réussit à nous immerger très vite dans le scénario. Nous voilà donc dans une situation un peu particulière, pénétrant dans l’asile de Time Zone, où nous découvrons une pièce à la décoration simple mais néanmoins efficace, puisque l’ambiance oppressante de cet asile à moitié délabré est très bien retranscrite.

Dès la première énigme du jeu, Time Zone met l’accent sur la coopération, puisque la communication et le travail d’équipe seront nécessaires pour la résoudre. Ce sera d’ailleurs le cas d’un certain nombre d’énigmes de la pièce, où l’entraide est une nécessité pour ne pas perdre du temps. Les énigmes sont nombreuses sans être trop difficiles, ce qui génère un jeu très dense. On apprécie aussi le fait que les énigmes s’enchaînent sans aucun temps mort. De plus, l’organisation entre les énigmes n’est absolument pas linéaire : on peut se retrouver à avoir des codes pour des cadenas que nous n’avons pas encore, ou bien des cadenas que nous n’ouvrirons que bien plus tard… Il est donc nécessaire d’être bien organisé pour s’en sortir, mais cela permet vraiment de gagner du temps en laissant de côté certaines énigmes en attendant davantage d’inspiration.

Pour revenir à l’ambiance de la pièce, elle est notamment dûe au lien entre les énigmes et le scénario. Portant davantage sur la thématique médicale en général que celle plus spécifique d’un asile, elle génère un petit sentiment de malaise par la récurrence des éléments un peu morbides qui, sans vraiment faire peur, réussissent à nous oppresser. Cela dit, généralement assez peu sensibles aux aspects effrayants des Live Escape Game, on a quand même eu un petit coup de frayeur bien ressenti à un moment donné du jeu. Quand ça ? Ce serait bien dommage de vous prévenir à l’avance…

C’est donc une première expérience de Live Escape Game réussie pour nous chez Time Zone, nous évadant avec le Patient de la 78 à tout juste neuf secondes de la fin ! Une bonne expérience de jeu, très intense !

reserver

N’hésitez donc pas à suivre Escape Game Toulouse sur Facebook ou Twitter pour vous tenir régulièrement informés des dernières actualités. Et puisse l’esprit du Poulpe vous guider dans vos futures tentatives d’évasion !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *