L’abatteur de bastard

Depuis plusieurs semaines un psychopathe terrorise votre ville. Plus d’une dizaine de victimes ont été enlevées et leurs corps ont été retrouvés dans la forêt de Bastard. Vous faites malheureusement parti du dernier coup de filet de notre tueur et après un enlèvement dont vous ne gardez aucun souvenir, vous vous réveillez dans une pièce sombre …. Respirez vos derniers souffles car l’abatteur de Bastard a décidé de jouer avec vos nerfs. Serez-vous assez rusés pour fuir ou finirez-vous comme les autres victimes ?

madness escape pau

C’est dans le centre ville de Pau que Madness Escape a ouvert le premier scénario de Live Escape Game. Mais pas n’importe quel scénario, puisqu’il s’agit d’une pièce orientée horreur. Et en ce dimanche matin de décembre, nous prenons le risque de nous livrer à l’L’Abatteur de Bastard.

img_5536Le point fort de ce Live Escape Game, c’est clairement l’ambiance. Avant même d’entrer dans la pièce, nos Maîtres du Jeu sont déjà très clairement dans leurs personnages, et démarrent par une horrifique introduction où ils ne nous donnent des conseils pour échapper à L’Abatteur de Bastard que par crainte de ne plus avoir de place au sous-sol pour entreposer nos cadavres si nous venions à échouer ! Et bien sûr, l’ambiance ne fait que s’alourdir une fois le jeu démarré.

Nous voilà donc dans une sombre pièce, résolvant les énigmes du jeu à la lumière de nos lampes torches. Étonnamment, malgré notre réticence face aux scénarios où il faut s’éclairer via des lampes torches, aucune frustration cette fois-ci : il y a assez de torche pour que chaque joueur soit indépendant, et la pièce est globalement assez éclairée par une lumière tamisée et inquiétante, les lampes torches étant surtout là pour notre confort de jeu lorsque nous analysons certains éléments. Niveau décoration, cela évolue fortement durant le jeu, passant d’une décoration épurée type vieille cave assez inquiétante à une décoration plus travaillée, et donc encore plus inquiétante.

img_5555Les énigmes suivent un schéma similaire, d’abord basiques afin d’être accessibles aux joueurs débutants qui s’initient aux Live Escape Games, puis progressivement plus complexes. Quelques éléments de fouille très astucieuses parsèment la pièce, mais c’est avant tout l’observation et la réflexion qui vous seront le plus utiles pour vous en sortir. Et bien sûr le sang froid, car L’Abatteur de Bastard n’est jamais très loin, et saura vous effrayer quand vous ne vous y attendrez pas. Mais son sadisme n’a pas de limite, et il saura aussi vous aider si besoin, avec de judicieux indices teintées de mépris si vous bloquez. Et pour ceux qui réussiront à aller jusqu’au bout du scénario, vous pourrez découvrir un final particulièrement mémorable !

Pour leur première pièce, Madness Escape a donc fait le choix difficile d’exploiter la thématique de l’horreur, au risque de rebuter les joueurs trop sensibles. Un choix assumé, qui s’explique par le plaisir évident qu’ils éprouvent à générer cette ambiance unique, aussi effrayante que stimulante, et qui ne peut que contaminer tout joueur assez courageux pour tenter l’aventure !

reserver

N’hésitez donc pas à suivre Escape Game Toulouse sur Facebook ou Twitter pour vous tenir régulièrement informés des dernières actualités. Et puisse l’esprit du Poulpe vous guider dans vos futures tentatives d’évasion !

escape game toulouse twitter escape game toulouse facebook

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *