Loft 13

Ah Paris ! Paris, la ville de l’amour où vous avez toujours rêvé d’habiter. Mais avant de faire vos valises, vous devez passer par l’étape la plus compliquée : la recherche de l’appartement de vos rêves. La chance vous sourit lorsque vous avez trouvé la perle rare: un petit loft du 13ème arrondissement ! Après quelques recherches, vous vous apercevez qu’une légende urbaine étrange entoure cet appartement… Des crimes auraient été commis par une secte mystérieuse… Mais ce n’est qu’une légende… Oserez-vous visiter ces lieux et en sortir indemne ?

Précédemment, nous échappions à l’Houdini Escape de Phobia Paris. Nous voilà de retour pour tester leur dernier scénario : le Loft 13 !

Tout d’abord, notez que ce scénario a la particularité de n’être jouable que jusqu’à deux joueurs, et il est même possible de le jouer seul ! Actuellement la seule pièce parisienne qui propose ce mode de jeu. Mais pour nous, c’est tout de même à deux que nous partons visiter le Loft 13. Avant d’entrer, nous sommes accueillis par quelqu’un qui se dit de l’agence immobilière, et qui nous présente le lieu que nous allons visiter, petite annonce imprimée à l’appui. Le rôle-play est à nouveau mis en avant pour présenter les règles du jeu comme étant celles d’une visite d’appartement, une introduction qui nous met bien dans l’ambiance avant même de démarrer le jeu.

L’entrée dans la pièce est assez perturbante : nous nous retrouvons simplement dans un petit appartement exigu, sombre et triste. Ceux qui se sont déjà aventurés à chercher un petit appartement dans Paris auront certainement eu l’occasion de vivre une de ces mauvaises surprises, où l’appartement est encore pire que prévu ! Bien sûr, tout ceci est volontaire de la part de Phobia Paris, et nous découvrons très vite ce qui se cache derrière l’apparente banalité du Loft 13. Nous voilà alors plongés dans un univers sombre et pesant, à la thématique presque satanique, où se mêlent éléments horrifiques, mystiques et sexuels.

En termes de difficulté, le Loft 13 est dans la moyenne, nous en sommes sortis avec une certaine marge, mais difficile d’imaginer le challenge que représenterait le fait de jouer seul. La principale difficulté pour une pièce de ce genre dépend en fait de la capacité des joueurs à rester concentrés, car Phobia Paris a intégré des éléments qui mettront votre courage à rude épreuve. Si besoin, le système d’aide à la demande permettra à un des personnages de l’histoire d’intervenir pour nous guider, un système qui plaira à ceux qui aiment choisir quand ils veulent un indice mais qui gênera ceux qui préfèrent laisser leur Maître du Jeu le décider en connaissance de cause.

Bien que la pièce soit jouable seule, Phobia Paris a tenu à paralléliser ses énigmes, ce qui permet d’alterner et d’en laisser de côté lorsqu’on bloque. Chaque énigme apporte un élément supplémentaire à l’ambiance de la pièce, sans jamais s’éloigner de la thématique. Des éléments visuels permettent même aux joueurs d’avoir une vague indication de leur progression dans le jeu, car en revanche aucun compte à rebours n’est visible. A peine recevons-nous une information au bout d’une demi-heure, et loin d’être gênant, cette absence contribue à nous faire se sentir pris au piège. Quant aux énigmes elles-mêmes, nous avons été admiratifs de leur originalité, avec des manipulations totalement en accord avec la thématique, et une absence totale de cadenas au profit de mécanismes très bien pensés.

Pourtant difficiles en matière de pièces horrifiques, nous avons été conquis par le Loft 13. Phobia Paris a su proposer un scénario non seulement intéressant en termes d’énigmes, mais qui pousse suffisamment l’immersion pour donner des coups de frayeur bien ressentis même aux plus courageux !

reserver

N’hésitez donc pas à suivre Escape Game Toulouse sur Facebook ou Twitter pour vous tenir régulièrement informés des dernières actualités. Et puisse l’esprit du Poulpe vous guider dans vos futures tentatives d’évasion !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *