Le Manoir d’Ernestine

Vous n’avez pas bien connu grand-tante Ernestine. Votre mère n’en parlait jamais. Pourtant, cette lointaine grand-tante qui vient de s’éteindre vous a légué sa remarquable demeure, située aux confins de la ville, là où personne ne va jamais. Les enfants du quartier n’aiment pas la maison d’Ernestine, on raconte qu’il s’y passe d’étranges choses. Vous n’avez que faire de ces histoires et allez visiter le fruit de votre héritage. Mais rien ne se passe comme prévu…
Aujourd’hui, petit passage à Narbonne ! L’occasion de rendre visite à la récente enseigne de Live Escape Game de la ville, à savoir la filiale locale de la franchise Escape Yourself. Ils proposent actuellement deux scénarios, dont Le Manoir d’Ernestine que nous testons aujourd’hui.

Dès l’entrée en jeu, une surprise nous attend, une spécificité très particulière dans le gameplay de ce scénario qui influencera fortement la partie, nous n’en dirons pas plus sous peine de gâcher la surprise. C’est en tout cas un choix risqué de la part de Escape Yourself car il implique des différences entre l’expérience des joueurs, certains pourront regretter de manquer certains éléments du jeu, tandis que d’autres pourront au contraire apprécier cette variété. Pour notre part, d’abord un peu réticent, nous avons finalement apprécié cette originalité qui a été bien mise en place.

Le point fort du Manoir d’Ernestine, c’est clairement son ambiance. Déjà, la décoration est réussie, et correspond tout à fait à l’ambiance d’un vieux manoir hanté. A cela se rajoute l’ambiance sonore et les jeux de lumières qui génèrent un sentiment d’oppression et d’angoisse. Les énigmes elles-mêmes sont intégrées à la thématique occulte, ce qui correspond de toute évidence à la principale passion qui habitait Ernestine de son vivant. Plusieurs effets viennent enrichir le jeu en cours de partie, et pousse davantage l’immersion des joueurs.

escape yourself narbonneDans l’ensemble, la difficulté du Manoir d’Ernestine est assez élevée. En début de partie, les joueurs peuvent se retrouver vite bloqués car les énigmes, bien intégrées à l’environnement, ne sont pas directement visibles. Mais très vite, le rythme se fluidifie, on commence à enchainer les énigmes. Attention de ne pas oublier les éléments aperçus plus tôt, il peut se passer un long moment entre la découverte d’un objet et son utilisation ! On trouve des énigmes d’une grande variété, en commençant par quelques énigmes classiques pour démarrer progressivement, pour aller au fur et à mesure vers des énigmes plus riches, avec des mécanismes qui accentuent l’impression de magie qui se dégage de la pièce.

Sortis victorieux du Manoir d’Ernestine en étant quatre joueurs, le nombre minimum pour une salle allant de quatre à huit joueurs, nous ne pouvons que conseiller cette salle à l’ambiance sombre et inquiétante !

reserver

N’hésitez donc pas à suivre Escape Game Toulouse sur Facebook ou Twitter pour vous tenir régulièrement informés des dernières actualités. Et puisse l’esprit du Poulpe vous guider dans vos futures tentatives d’évasion !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *