Intervention Plancton (fermée)

10 août 2014, quelque part à Toulouse. Ce matin, le central local d’Ecoplasma, l’entreprise pour laquelle vous êtes intérimaires, a détecté un pic d’énergie instable dans un appartement. L’intensité relevée présage d’une mission sans encombres, parfaite pour débuter dans le milieu. Votre IGOR est déjà sur place avec l’équipement, à priori tout devrait bien se passer !Nous avions découvert L’échappatoire durant sa création, lors d’un financement participatif qui annonçait un projet haut en couleur. C’est donc avec beaucoup d’impatience que nous nous sommes rendus chez eux pour découvrir leur premier scénario : Intervention Plancton.

Annonçons les choses directement : Intervention Plancton n’est pas un live escape game comme les autres. En effet, si le scénario prend parfois une part importante lors d’un jeu d’évasion, il s’agit généralement d’un élément plutôt secondaire en comparaison des énigmes. Ici, nous pourrions considérer que le jeu est à mi-chemin entre le live escape game et le jeu d’enquête, découvrir les tenants et aboutissants du scénario n’est pas un prétexte à la résolution des énigmes : c’est le cœur même du jeu.

Nous incarnons les nouvelles recrues d’Ecoplasma, une société écologique qui fournit au monde de l’énergie en capturant des esprits fantomatiques. Nous sommes envoyés dans un appartement pour une Intervention Plancton, autrement dit une simple mission adaptée aux jeunes recrues que nous sommes. En théorie, du moins… L’appartement en question s’avère être bien plus qu’un petit studio, tant la touche de surnaturel qui imbibe notre environnement semble avoir eu un impact très fort sur le lieu.

Chose étonnante : la fouille se déroule avec une certaine parcimonie. Peut-être est-ce le sentiment de réalisme qui provoque cela chez nous, mais nous n’osons pas retourner la pièce comme nous le faisons d’habitude, nous préférons prendre le temps de tout étudier posément. Qui dit enquête dit textes, et cela pourrait en rebuter plus d’un, mais L’échappatoire a débordé d’imagination pour proposer des supports variés et ludiques qui rendent nos recherches passionnantes. Nous nous surprenons à parcourir tous ces éléments activement à la recherche des éléments clés, tant pour résoudre les énigmes que pour découvrir ce qu’il s’est passé dans cet appartement.

Le final de la Intervention Plancton reste l’élément qui nous aura le plus marqué. Comme annoncé avant de démarrer la partie, un choix s’imposera à nous pour terminer le jeu. Il ne s’agit pas d’un choix sous forme d’énigme finale, où l’une des réponses nous ferait gagner et l’autre perdre, mais plutôt d’un choix qui décidera de la fin du scénario. En effet, L’échappatoire réussit à nous impliquer émotionnellement dans le jeu, nous plaçant devant des choix éthiques, voire philosophique. On regrette juste que la résolution d’une énigme importante devienne inutile en fonction du choix réalisé, ce qui crée un léger déséquilibre. Ayant pris de l’avance, nous nous sommes lancés dans un débat qui a duré pas moins de douze minutes avant de nous décider !

C’est donc un coup de cœur que nous avons rencontré à L’échappatoire. Pour autant, Intervention Plancton est un jeu original, pas forcément consensuel, nous sommes très loin d’un live escape game classique. Mais pour ma part, je ne peux que conseiller de se laisser tenter par cette expérience innovante !

L’avis du poulpe

  • Un scénario réussi et prenant
  • Un décors et des énigmes à la hauteur
  • Deux fins possibles en fonction de notre choix
  • Un jeu original, très atypique
Avis du Poulpe

N’hésitez donc pas à suivre Escape Game Toulouse sur Facebook ou Twitter pour vous tenir régulièrement informés des dernières actualités. Et puisse l’esprit du Poulpe vous guider dans vos futures tentatives d’évasion!

Comments

comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *