La Dernière Demeure

Vous avez sans doute retrouvé la demeure du maniaque responsable de la disparition de plusieurs enfants. Vous décidez de vous y introduire en pleine nuit sans même appeler la police afin de jouer les héros. Malheureusement l’opération tourne au fiasco, vous vous faites capturer et enfermer dans le sous-sol de ce qui pourrait devenir, votre dernière demeure.

Cette année, Halloween s’est accompagnée d’une agréable surprise : l’arrivée d’un nouveau scénario horrifique proposé par Enigma Escape ! Courage : c’est parti pour le test de La Dernière Demeure !

la dernière demeureDès la présentation de la pièce par notre Maître du Jeu, le scénario de la Dernière Demeure nous interpelle : un kidnappeur d’enfants ? Voilà qui nous éloigne des thèmes du tout public ! Pire encore, notre situation est si grave que nous n’avons pour objectif que notre fuite seule pour aller chercher du renfort, en abandonnant les enfants derrière nous. Fort heureusement, la morale n’est pas ce qui étouffe notre équipe, nous nous contenterons de coopérer entre nous. Une coopération plus qu’essentielle dans cette pièce, car c’est séparé que nous démarrons le jeu. Pile ce qu’il fallait pour finir d’effrayer les plus sensibles…

Au fil de ses nombreux scénarios, Enigma Escape s’est fait une réputation quant à la qualité des décors et de l’immersion proposée par ses pièces, réputation qui se justifie à nouveau avec ce sixième scénario. Le décor est de très bonne qualité, et l’ambiance inquiétante est omniprésente. Alors que Oh No ! Zombies ! misait sur un scénario geek où l’horreur se teintait de second degré, La Dernière Demeure se présente comme horrifique. Vient alors la question que tout le monde se pose : est-ce que ça fait peur ? Cela dépendra évidemment des joueurs… Insensibles comme nous sommes, nous avons surtout pris un honteux plaisir à nous moquer des enfants prisonniers qui nous appelaient à l’aide, mais des âmes plus sensibles ont de fortes chances de pousser quelques cris !

Bon, parlons un peu du jeu en lui-même : comme nous commençons séparés, la résolution des premières énigmes sont fortement orientées vers la coopération : la moindre information que vous aurez pourra être utile à vos coéquipiers ! Les énigmes sont très variées, s’alternant entre quelques énigmes assez classiques et d’autres beaucoup plus originales sans pour autant dénaturer l’ambiance de la pièce. La réflexion est présente, mais les énigmes plutôt intuitives s’enchainent sans trop difficultés, en nombre assez conséquent pour nous maintenir sous pression tout le long du jeu. Nous traversions alors La Dernière Demeure jusqu’au final très réussi, où les effets immersifs de la pièce accentuent une dernière fois le stress du jeu !

Et vous ? Êtes-vous plutôt des êtres sensibles et déchirés à l’idée d’abandonner d’innocents enfants, ou bien d’affreux monstres uniquement motivés à leur propre survie ? Une seule façon de le savoir : rendez-vous à La Dernière Demeure chez Enigma Escape !

L’avis du poulpe

  • Un scénario sombre et atypique
  • Une ambiance oppressante réussie
  • Des énigmes coopératives
  • Un final bien stressant
Avis du Poulpe

reserver

N’hésitez donc pas à suivre Escape Game Toulouse sur Facebook ou Twitter pour vous tenir régulièrement informés des dernières actualités. Et puisse l’esprit du Poulpe vous guider dans vos futures tentatives d’évasion!

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *