La Dernière Demeure : Soluce (1er avril)

Vous avez sans doute retrouvé la demeure du maniaque responsable de la disparition de plusieurs enfants. Vous décidez de vous y introduire en pleine nuit sans même appeler la police afin de jouer les héros. Malheureusement l’opération tourne au fiasco, vous vous faites capturer et enfermer dans le sous-sol de ce qui pourrait devenir, votre dernière demeure.
Il y a peu, je vous parlais de la sixième pièce d’Enigma Escape, un scénario horrifique s’adressant aux joueurs les plus courageux La Dernière Demeure. Mais pour ceux qui veulent vivre cette expérience, mais craignent d’échouer face à la difficulté, je démarre aujourd’hui une nouvelle section : la Soluce ! Vous trouverez ci-dessous les éléments clés pour pouvoir réussir cette pièce en un minimum de temps.

la dernière demeureAu début de la partie, vous devez tout d’abord désigner un volontaire, dit « le sacrifié ». On vous conseille de choisir le moins claustrophobe, car il sera enfermé dans un congélateur durant au moins la première moitié du jeu. Pas de soucis pour lui, si vous forcez pour déplacer le meuble à côté du congélateur, vous verrez un petit trou qui permettra au sacrifié de voir à l’extérieur et de participer au jeu en donnant son avis.

Le début du jeu se caractérise par son grand nombre de manipulations. N’hésitez pas à venir en tenue salissante, ou à mettre les blouses de boucher trouvables dans la première pièce, car de nombreuses éclaboussures de sang sont à prévoir… Du faux sang, bien sûr ! Cela vous donnera accès à une boite à outils, récupérez alors la clé à molettes pour dévisser le conduit d’aération en hauteur. N’hésitez pas à vous faire la courte échelle pour escalader plus facilement, une fois de l’autre côté, vous pourrez ouvrir à vos compagnons laissés derrière. Très important : bloquez la porte dans la seconde pièce si vous voulez empêcher le tueur de venir dans la pièce pour kidnapper un des joueurs, cela vous évitera une sacrée frousse !

Ensuite, le reste du jeu devient assez classique : un peu de fouille évidemment, la cachette la plus complexe se trouvant au niveau d’une des prises, et quelques calculs mathématiques pour décoder les six pages du journal du tueurs en série. Petit rappel de culture générale utile pour une des énigmes : PI est égal à 3,14159265 ! Ne perdez pas de temps dans la troisième pièce, tous les cadenas sont des fausses pistes, la porte est ouverte et vous pouvez sortir directement !

Avec toutes ces informations, vous devriez pouvoir battre des records ! Évidemment, on ne vous a pas tout dit pour garder un peu le secret, mais normalement, vous en savez assez pour vous assurer la victoire, même s’il s’agit de votre première pièce ! Bon courage !

reserver

N’hésitez donc pas à suivre Escape Game Toulouse sur Facebook ou Twitter pour vous tenir régulièrement informés des dernières actualités. Et puisse l’esprit du Poulpe vous guider dans vos futures tentatives d’évasion!

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *