Beyond Medusa’s Gate

Grèce, 445 av. JC, période des philosophes, de dieux sans pitié et d’oracles de mauvaises augures. Quelque part dans la péninsule du Péloponnèse, dans une vaste grotte côtière Égéenne, un artefact ancien a été caché. Ce pourrait être le navire légendaire des Argonautes… En utilisant le programme de simulation de l’Animus et notre base de données de mémoire génétique enregistrée, nous vous envoyons en Grèce. Trouvez le navire, s’il existe…

Au début de l’été, nous avons eu l’opportunité de tester le jeu en réalité virtuelle proposé par Madness Escape à Pau, seule enseigne de la ville à proposer ce type d’activité. Et nous voilà de retour pour tester la suite de ce jeu : Beyond Medusa’s Gate.

Ce deuxième scénario en réalité virtuelle se déroule à nouveau dans l’univers d’Assassin’s Creed, la célèbre saga d’Ubisoft. En enfilant notre casque, nous sommes embarqués dans un autre univers. La prise en main est très rapide, la création de notre personnage nous permet aisément de nous familiariser avec l’univers virtuel et les interactions possibles. Notez qu’il n’est bien sûr pas nécessaire d’avoir joué au premier scénario pour jouer à Beyond Medusa’s Gate.

Le premier jeu nous avait déjà bluffé, et le deuxième scénario ne fait que confirmer la qualité des jeux de réalité virtuel créés par Ubisoft. Les décors sont très différents de ceux de The Lost Pyramide : certains membres de l’équipe préféraient les décors égyptiens, pour ma part j’ai eu un coup de cœur avec l’ambiance de Beyond Medusa’s Gate, mais nous nous accordons tous à saluer la qualité visuelle des deux scénarios.

Les énigmes qui ponctuent la partie sont orientées principalement vers des manipulations. L’objectif ici est de nous immerger dans la peau d’aventuriers en exploitant les avantages de la réalité virtuelle, notamment grâce à des manipulations qui seraient impossibles à proposer dans un jeu réel. Heureusement pour ceux qui souffrent du vertige, vous pourrez repérer les épreuves les plus ardues d’escalade et laisser vos coéquipiers s’en occuper en restant en soutien ! D’ailleurs, l’aspect coopératif est à clairement mis à l’honneur, et vous aurez toujours quelque chose à faire pour avancer ou faire avancer vos camarades.

Nous étions déjà enchantés tout au long de notre session, mais la meilleure partie reste le final épique de Beyond Medusa’s Gate. Une épreuve riche nous attend, nous incitant à coopérer comme jamais, et une véritable osmose se crée au sein de l’équipe face au danger qui nous menace ! Et petit bonus une fois la partie terminée : une photo prise dans le jeu qui vient compléter celle prise en dehors, de quoi garder un chouette souvenir !

S’il est vrai que la réalité virtuelle, tout comme le live escape game d’ailleurs, peut s’avérer de qualité très variable selon les jeux, Beyond Medusa’s Gate semble clairement faire partie de ce qui se fait de mieux. Vivement le prochain scénario, toujours chez Madness Escape !

reserver

N’hésitez donc pas à suivre Escape Game Toulouse sur Facebook ou Twitter pour vous tenir régulièrement informés des dernières actualités. Et puisse l’esprit du Poulpe vous guider dans vos futures tentatives d’évasion !

Comments

comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *