Black Queen

Chasseurs de mythes, c’est ainsi que vous et vos compagnons vous définissez. Et justement, parmi ceux encore non élucidés : celui de la Reine Noire et ses apparitions fantomatiques. Votre enquête vous mène dans le vieil orphelinat d’un village reclus, où elle aurait été aperçue pour la dernière fois. Alors que vous pénétrez dans les lieux, la porte se referme derrière vous d’un claquement lourd et inquiétant. La porte est verrouillée, il semblerait que vous soyez coincés ici. Parviendrez-vous à percer les mystères de la Reine Noire, mais surtout, réussirez-vous à vous échapper avant que…
adventurerooms-pau

Peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de tester une des pièces d’AdventureRooms Toulouse ? De passage à Pau, nous avons pu découvrir AdventureRooms Pau, une autre enseigne de cette franchisse suisse, qui propose actuellement deux scénarios : une nouvelle version de L’Evasion proposé par l’enseigne toulousaine, et une nouvelle pièce Black Queen que nous avons pu tester.

01Concernant L’Evasion, nous ne l’avons pas testé directement, étant donné que nous connaissions déjà la version toulousaine testé précédemment. Les mêmes énigmes donc, mais un agencement différent. AdventureRooms Pau a enrichi ce thème d’un scénario d’espionnage, et la décoration en adéquation avec ce scénario est très réussie avec un bon niveau d’immersion, riches en détail, et en bonus une jolie surprise inédite sur la fin.

Leur seconde pièce, Black Queen, est une salle inédite en France et nous transporte dans un mystérieux orphelinat abandonné. Notre Maître du Jeu commence par nous menotter, nous bander les yeux, et nous démarrons le jeu. Niveau ambiance, on découvre une décoration correcte, un peu moins immersive que leur première pièce, mais néanmoins en adéquation complète avec le thème : des jouets, des éléments enfantins et autres accessoires caractéristiques d’un orphelinat. Progressivement, on découvre de nouveaux éléments qui s’éloignent de la thématique enfantine pour aller vers un mélange d’anciens et de chic, ainsi en apprenons-nous plus sur la personnalité de la fameuse Reine noire.

dam_0401Concernant les énigmes, on y trouve plusieurs manipulations, certaines pouvant prendre un peu de temps, mais les énigmes sont réparties de façon à ce qu’il y ait le plus souvent plusieurs tâches à réaliser en parallèle afin de ne pas perdre trop de temps. Un peu de fouille bien sûr, mais les concepteurs de la pièce ont préféré accentuer la difficulté du jeu sur des énigmes qu’on pourrait qualifier de « ah mais oui, bien sûr ! ». Ainsi, plus nous avançons dans le jeu, plus nous rencontrons d’énigmes pour lesquelles la solution est bien visible et tout à fait logique, mais échappant aux joueurs jusqu’à ce que d’un coup, elle saute aux yeux telle une évidence. Quelques petits effets spectaculaires viennent enrichir ces énigmes et parfaire l’aspect mystérieux de cet étrange orphelinat.

Les joueurs les plus habitués trouveront donc un challenge à leur niveau dans la Black Queen, mais que mes débutants n’hésitent pas à se faire d’abord les dents avec L’évasion pour aborder les Live Escape Game progressivement. Pour notre part, notre mission s’est conclue d’un sacré succès, puisque nous avons eu le plaisir d’établir le nouveau record… Vous voilà au défi de nous détrôner !

reserver

N’hésitez donc pas à suivre Escape Game Toulouse sur Facebook ou Twitter pour vous tenir régulièrement informés des dernières actualités. Et puisse l’esprit du Poulpe vous guider dans vos futures tentatives d’évasion !

escape game toulouse twitter escape game toulouse facebook

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *